fr | en

Les Google Paintings, de John Timberlake, incarnent la manière dont l’artiste fait écho picturalement aux formes et aux détails de la surface terrestre que l’on peut voir sur Google Earth. En l’espace de deux ans, Timberlake a produit une série de dessins à l’huile sur papier préparé, figurant certains lieux cités dans les bulletins et les interviews d’information. Ces œuvres sont des réponses aux distorsions de perspective, aux aplanissements et aux lacunes du rendu informatique, qu’il transpose sur des cieux imaginaires.

John Timberlake est basé à Londres.

« Ma démarche se situe dans la tradition des « pictorialistes »*.  Elle inclut principalement des photos, des peintures, et des dessins. Depuis mon plus jeune âge, je  me passionne pour le paysage, dans sa conception la plus large, et ça reste pour moi un constant sujet de réflexion. Je me propose ici d’enraciner mes thèmes de prédilection dans les détails infimes, parfois comiques ou dérisoires, des matériaux  sur lesquels j’ai choisi de travailler… »

* Le mouvement pictorialiste a duré deux décennies, de 1890 à 1910 environ. Son nom provient de l’expression anglaise pictorial photography dans laquelle pictorial est un dérivé du mot picture qui peut signifier « peinture » mais dont le sens correct est « image ». Le pictorialisme est donc une photographie créatrice qui veut faire reconnaître la prééminence de l’image sur le réel photographié.

After London (Montebello) 2010 Graphite pencil on giclee print.

Expositiion à la Galerie des petits carreaux avec Ron Haselden
5 mai - 23 juin 2012
'Ron Haselden / John Timberlake'