fr | en

Philippe et Christine Benadretti, en association avec Christine Larroque ont ouvert en juin 2011 la Galerie des petits carreaux sur deux sites : à Paris, dans le quartier Montorgueil, et en Bretagne, dans le cadre de leur maison de Saint Briac.
La Galerie des petits carreaux  a un double objectif : d'une part la relation étroite qu'ils ont nouée avec la Bretagne les a amenés à découvrir de nombreux artistes liés à ce territoire. La galerie a accueilli des expositions monographiques d'artistes confirmés comme Gilles Mahé, ou Jean Yves Brélivet, elle a présenté dans les salons d'art contemporain  le travail photographique d'Yves Trémorin. Les jeunes artistes ont été présentés à travers des expositions collectives (À Paris Apparus, sous le commissariat de Yvan le Bozec) ou monographiques (Joachim Monvoisin).
Damien Marchal et Nikolas Fouré dont la Galerie a choisi de montrer le travail pour Slick Art Fair, sont aussi installés en Bretagne, à Rennes.
La galerie s'est également attachée à montrer des artistes liés au territoire urbain, d'où le choix de Combo, jeune artiste de Street Art.

Par ailleurs, d'autres liens les attachent au Chili, et leurs voyages dans ce pays les ont amenés à découvrir quelques jeunes artistes chiliens qui feront l'objet de prochaines expositions, en Bretagne et à Paris.


LES GALERISTES

Après avoir créé et organisé la biennale d’art contemporain d’Enghien-les-bains (1994-2004) avec Catherine Grout (asso-insitu.org), Christine Benadretti et Christine Larroque se lancent dans un nouveau projet : l’ouverture d’une galerie d’art contemporain à Paris. Leur associé est Philippe Benadretti.


LES ARTISTES et nous

Gilles Mahé (1943-1999)

Pénétrer dans l’univers de Gilles nous mettait dans un léger état d’ébriété, tellement les idées et les projets fusaient au quotidien, au détour d’une balade ou d’un dîner. Gilles se prenait au sérieux avec un humour tellement déroutant qu’il nous maintenait dans un état d’euphorie inquiète : avions nous à faire à un génie ou à un joyeux hurluberlu ? Mais l’hurluberlu travaillait tout le temps et nous étions là, éberlués et ravis, en train d’écouter Gilles inventer tout haut des idées qui allaient souvent devenir des œuvres. 
Aujourd’hui, il nous manque et il manque au monde l’art de redécouvrir son travail. C’est pourquoi, en manière d’hommage, nous avons choisi de présenter cette exposition consacrée à l’une des œuvres de Gilles : Prix Choc, et ceci en collaboration étroite avec Michèle Mahé.

Jean-Yves Brélivet

C'est à Saint Briac que nous avons découvert l'oeuvre de Jean-Yves Brélivet. Dans la jardin du presbytère un étrange bestiaire accueillait les visiteurs : lapins bicolores posés sur un mur ou dans l'embrasure d'une fenêtre, arbre dont les branches donnaient naissance à des poissons-rhinocéros, à des poissons-lapins, ou à des oiseaux souffleurs de verre, coq tonitruant sur une table. Et aussi photos des habitants posant dans le village avec une des sculptures portatives. Tout cela accompagné de textes poétiques et de titres déroutants : "Les jardins de curé touchent le ciel", "A la santé des poissons pierre"... Telle était la matière de l'exposition Cure de Jouvence que présentait le Festival Grand Ecart, organisé par la municipalité de Saint Briac. C'était comme pénétrer dans l'univers de Lewis Caroll...Nous l'y avons suivi et la galerie sera le cadre de sa prochaine exposition Les étoiles rient jaune à partir du 20 octobre et jusqu'au 26 novembre.

Yvan le Bozec

Professeur à l'Ecole des Beaux-Arts de Quimper, il sera le commissaire de l'exposition de mars 2012, consacrée à trois jeunes diplômés de l'Ecole des Beaux-Arts de Quimper. Son travail de dessinateur et de peintre sera exposé à la galerie en octobre 2012.

Marie de Crécy

C'est Marie de Crécy qui a lancé la rentrée de septembre 2011 avec sa première exposition : PORTRAITS qui s'est achevée le 17 septembre. Marie de Crécy est la fille de Gilles Mahé. Elle est photographe et éditrice.